Rechercher
  • Prisca Filser

Le reiki et les animaux

Le Reiki animal, à l’instar du Reiki pour les humains, à les mêmes bénéfices pour chaque espèce animale et pour tous les êtres vivants.


Les animaux, comme nous, ressentent des émotions, des sentiments, peuvent avoir des problèmes de santé et éprouver de l’anxiété face à une situation spécifique.

Le Reiki, énergie de vie illimitée et omniprésente autour de nous et en nous, apporte toujours plus d’apaisement dans l’être, quelle que soit la situation.


Tout au long de mon expérience en tant que praticienne Reiki, j’ai vu les animaux attirés par cette énergie d’amour que l’on met à leur disposition. Ils sont très désireux de la recevoir. Ils se détendent dans cet espace de paisibilité en présence d’un être centré et tranquille. Ici, ils nous ouvrent entièrement leur cœur.


J’ai vu des animaux apeurés, agressifs, devenir à nouveau calmes et confiants.

J’ai observé l’anxiété se dissoudre entièrement dans un espace de sérénité absolue.

J’ai vécu des expériences douces et merveilleuses dans l’accompagnement de la mort de nos compagnons bien-aimés, je les ai vu quitter le plan physique parfaitement sereins.

J’ai vu l’état de santé de certains animaux malades, parfois avec un pronostic vital engagé, se rétablir, guérir et retrouver leur entière vitalité.


J’ai vu l’efficacité de l’association de la pratique énergétique et médicale.

Témoigne ce beau cadeau que j’ai reçu un matin, de la part d’une chère cliente :


Histoire Idème

J’entends la clé dans la serrure, la porte s’ouvrir. Je m’étire alors doucement sur mon canapé dans la chambre. Un coup de langue sur mes long poils gris et blanc pour me refaire une beauté et voilà que j’active mes 7,5 kg de « muscles » et de poils pour rejoindre ma famille dans l’entrée.

De mes yeux bleus lagon de Ragdoll, je les regarde s’activer autour de ma cage de transport. Je ne l'aime pas cette cage mais ma maîtresse dit que c’est pour ma sécurité.

La porte de la boîte s’ouvre alors mais ce n’est pas pour que j’y rentre car je vois une petite boule de poil grise en sortir. «Petit Prince » l’appelle mes maîtres, « Petit Prince voici ton nouveau chez toi »


Oh la la, il ne manquait plus que cela. Je pars me percher en haut de ma tour d’observation, l’escalier fait par mon maître et c’est là que commence l’histoire.


J’ai essayé comme j’ai pu, jour après jour de ne pas me trouver nez à nez avec Petit Prince mais rien n’y a fait, il m’énerve celui-là. Je me sens fébrile, de plus en plus fébrile et une semaine après me voilà avec de la fièvre et le nez gonflé comme un chou-fleur.

Visite alors chez le véto et celui-ci soupçonne un stress post arrivée chaton.


Il me met sous anti inflammatoire et dis à ma maîtresse de surveiller que ça ne se creuse pas.

J’ai peu de fièvre mais j’éprouve une grande gêne à pouvoir manger. Je cherche à me cacher dans les moindres petits recoins de la maison. Dès qu’on me trouve je change de place. Cela ne devient pas drôle du tout car je m’affaiblie de jour en jour.

Après ce week-end très difficile pour moi et aussi pour mes maîtres qui étaient très mal de me voir comme cela, je file chez le véto qui cette fois diagnostique un calicivirus, virus très contagieux et difficile à soigner. Ce vilain méchant a progressé et a provoqué des ulcères sur ma langue.

Le vétérinaire est clair, soit mon système immunitaire s’active à fond car trop tard pour un vaccin, ma maîtresse ne m’ayant jamais vacciné comme j’étais toujours dans la maison, soit ça va être terrible.


Et puis là plus rien, je rentre, je me cache derrière les cintres pour me reposer car je n’ai pas bu ni mangé depuis 3 jours. J’ai perdu 500g mais le véto dit que ce n’est pas grave vu mon poids de départ (merci tout de même...) comme quoi les rondeurs ça peut servir. Après, c’est black-out. Ma maîtresse ne retourne pas au travail. Elle va vous raconter la suite car je me plonge dans un trou de souris (histoire de dire comme dis le véto ...). Les forces m’abandonnent.


Arrivée à la maison avec ce diagnostic sans appel, je sors Idème de sa cage en mode zombie. J’ai reçu un coup de massue violent. Idème file se cacher dans la chambre pour se reposer. Je laisse mes affaires en plan et m’affale dans mon fauteuil de bureau.

Je réfléchis. Quoi faire pour booster le système immunitaire. Qui appeler en ce mois en août où la France sommeille.

J’appelle un ami qui travaille avec les Huiles Essentielles mais il me dit que c’est difficile chez les chats. Il me conseille 3 HE à diffuser ou à appliquer diluées que j’ai chez moi. Nous recherchons ensemble qui appeler pour lui redonner de l’énergie car la personne que nous connaissions ne fait pas sur les animaux.

Il se rappelle soudain qu’il connaît une jeune femme qui pratique le reiki animal (rencontrée lors d’un salon). Je prends ses coordonnées et lui laisse tout de suite un message. Pendant ce temps je consulte internet : une solution d’argent colloïdal serait d’une grande aide contre ce p. de virus.


La dame du reiki me rappelle et me fixe un rdv le jour même à 12:30. Je pars donc rapidement à la recherche de l’ag colloïdal !!!

12:00 tapante le magasin ouvre

12:30 j’arrive à la maison avec le fameux breuvage.


Et Prisca m’appelle au moment où je sors de la voiture. Je pose mes affaires et parle d’Idème à Prisca qui très gentille, m’écoute puis m’explique ce qu’elle peut faire pour aider Idème : elle me dit qu’elle va lui envoyer de l’énergie de guérison. Sur ces conseils nous prévoyons une séance le soir tous les 2 jours et de s’appeler après.

Je donne donc 7 fois par jour à Idème et 3 fois à Petit Prince de l’argent colloïdal.


Toute la famille se réunit également chaque soir pour faire des prières de guérison, et de mon côté je les fais 3 fois aussi dans la journée.

Le premier lendemain Idème marche bien et va boire. Nous sommes très surpris, le lendemain suivant elle bouge mieux et après la 2 ème séance, elle mange la pâtée que le véto nous a donné pour chat convalescent. Nous retournons chez le véto et il constate que les ulcères se sont bien réduits et que l’inflammation de son nez s’est arrêtée.

Je rappelle Prisca pour lui donner ces bonnes nouvelles et nous décidons de faire une dernière séance. Dès le lendemain Idème mangeait à nouveau ses croquettes. Nous étions ravis. L’argent colloïdal et le Reiki ont boosté Idème qui retrouvait chaque jour un peu plus de force.


Aujourd’hui, tout va bien pour Idème et Petit Prince souffre toujours au niveau des gencives mais de manières chroniques. Le vétérinaire nous a prévenu de les surveiller de près car le virus pourrait revenir. Ils sont donc en sursis.


Je leur ferais faire à tous les 2 des séances régulières car cela n’est pas très onéreux et surtout, c’est très efficace. J'ai vu les résultats sur un pronostic vital engagé et je ne peux que saluer le travail de Prisca qui a complété fortement le nôtre. Je me suis dit que j’essaierai aussi pour moi un jour car j’ai vu les changements 😉.


Je remercie tous les jours l’univers d’avoir connu Prisca au moment où j’en avais le plus besoin, car je me sentais coupable d’avoir adopter ce nouveau chaton.

Prisca Filser

Téléphone : 07.69.46.46.45

Mail : prisca.filser@gmail.com