Rechercher
  • Prisca Filser

Le cadeau de la présence

Cette période de l'année peut être celle où nous poussons notre système nerveux à une sensibilité accrue. Nous exprimons plus d'émotions, nous nous sentons encore plus sentimentaux, plus exaltés. Les préparatifs, les magasins, ajouté à cela le brassage médiatique du virus encore à l'ordre du jour... Tout cela peut être une grande source de stress !


Je voulais dire à quel point cela peut affecter nos animaux, mais j'ai eu envie de parler d'autre chose. (Oui, votre animal ressent votre stress. Et si vous avez acheté un cadeau, fête oblige, pour votre tante que vous ne portez pas dans votre cœur, et que votre chien l'a détruit pendant que vous alliez chercher le courrier, considérez qu'il vous a rendu service dans le but de vous rendre conscient de vos vrais sentiments).


Certaines des personnes qui suivent mon actualité, sont des chercheurs de vérité, beaucoup d'autres sont simplement des personnes qui aiment leur animal. Quoiqu'il en soit, vous avez rencontré un, et même plusieurs Maîtres spirituels dans votre vie, que vous en ayez eu conscience ou non. Il a généralement quatre pattes, il vit dans votre maison, dans votre jardin, ou dans une écurie. S'il a deux pattes, alors il a des plumes. Dans tous les cas, ils ont une Présence.

Parfois, leur enseignement est difficile à comprendre. Notre animal bien-aimé essaye de nous dire quelque chose que nous avons du mal à saisir. Oui. Parfois, les plus grands enseignants viennent avec les situations les plus extrêmes.


Si vous êtes dans une situation difficile et incompréhensible avec votre animal, essayez d'abandonner toutes les pensées que vous avez pu avoir au sujet de cette situation, pour être simplement présent. Essayez de laisser toutes les idées folles sur qui, quoi, où, comment, pourquoi la situation à commencé. Laissez de côté tout ce que vous avez essayé de faire pour remédier à la situation, et toutes les possibilités qui pourraient l'arranger. Et regardez dans leurs yeux un instant. Même si cet enseignant montre les crocs à chaque fois qu'une personne passe devant la maison. Même si cet enseignant fait ses besoins partout, sauf dans la litière. Même lorsque cet enseignant est allongé sur le sol, ou sur la table d'examen chez le vétérinaire, en phase terminale, prêt à rejoindre le plan spirituel. Même alors, et toujours, ils nous offrent le cadeau de leur présence. Ils nous offrent le cadeau d'être présent. Et il se révèle des choses incroyables quand nous faisons le choix d'être immobile avec eux.


Il n'y a pas d'invitation à l'action ici. Peut-être qu'il s'agit simplement de la subtilité d'un moment singulier de partage dans la tendresse, que l'on partage de cœur à cœur avec lui.

C'est vraiment aussi simple que cela, d'entendre ce qu'ils ont à nous dire.


Prenons le temps de respirer avec eux ces ineffables et précieux enseignements, et soyons reconnaissants.




0 commentaire