Rechercher
  • Prisca Filser

Guérir du deuil de notre animal de compagnie

Il est parfaitement normal et compréhensible d’éprouver du chagrin et de se sentir dévasté suite à la perte de notre animal bien-aimé. Ne laissez personne minimiser les émotions et les sentiments qui peuvent vous traverser dans cette épreuve.

L’amour que l’on reçoit d’un animal est inconditionnel : ils sont toujours présents pour nous, ils ne nous jugent pas, ne nous tiennent pas rigueur de nos fautes, de nos comportements parfois incontrôlés et cela, quoiqu’il puisse arriver.


Les animaux sont la source de l’amour pur et inconditionnel sur Terre.

Ils entrent dans nos cœurs, deviennent des membres de notre famille et nous apportent une présence douce et bienveillante quotidienne. Il est donc normal de vivre parfois cela comme une expérience dévastatrice quand ils quittent le plan physique.


En général, dans notre société, nous ne reconnaissons pas l’importance de la douleur liée à la perte des animaux de compagnie, et cela ne nous permet donc pas toujours de faire un deuil approprié. Nous pouvons nous retrouver gêné ou mal à l’aise d’exprimer notre chagrin et cela nous isole dans notre douleur.


De toutes les personnes qui sont venues à moi pour une communication avec leur animal défunt, la plupart d’entre elles m’ont exprimé une phrase comme : « C’est idiot, je sais que ce n’est qu’un chat. » (ou un chien, ou un cheval…).


La clé pour guérir d’un deuil est d’être vraiment honnête avec nous-même. De ne pas nier la culpabilité, la colère, la tristesse et tout ce qui peut nous traverser. Vivre cela pleinement permet au processus de s’établir naturellement – Mais nous pouvons aussi aider au processus de différentes façons :


- L’honorer : Ritualiser une cérémonie en son honneur peut être quelque chose d’important et de bénéfique dans le processus. (Planter des fleurs, faire un sanctuaire, encadrer une photo de lui, dessiner, peindre, écrire un poème, une chanson…)

- Faire appel à un communicateur animalier : nous pouvons ainsi poser des questions et transmettre un message à notre compagnon défunt et recevoir des réponses de sa part. Cela peut vraiment nous aider à déculpabiliser et faire un pas vers la guérison.

- Faire appel à un thérapeute holistique ou autre :reiki, magnétisme, psychologue, conseiller en deuil…

- Prendre connaissance des différentes étapes du deuil : cela permet d’avoir une compréhension sur le déroulement du processus qui est normal et qui est le même pour chacun.


Il est important dans cette épreuve d’obtenir une écoute compréhensive et bienveillante qui permettra de surmonter la douleur. La perte d’un animal de compagnie est une expérience de vie vraiment précieuse et pleine de richesse.


Et au-delà de la mort du corps physique, il est possible de maintenir une connexion spirituelle avec nos amis bien-aimés décédés.

Prisca Filser

Téléphone : 07.69.46.46.45

Mail : prisca.filser@gmail.com